Création et discussions, Artistique, et le reste

29 septembre 2007

Enfin, de semaine...

Et oui, Samedi, le jour du seigneur...dure semaine, du stress, des problèmes de transport, des merdes d'appart qui ne viennent pas, c'est le bordel...j'arrive lessivé le vendredi soir, tente de me reposer sur 2 jours, même pa smoyen de faire du sport, vu le temps de merde, et mes heures de rentrées le soir...po facile la vie!

Hier soir, je suis allé voir Deportivo, bon ptit groupe de rock français qui avait sorti son premier album assez génial il y a 3 ans maintenant...'tain ça passe vite...beaucoup de souvenirs dessus, c'est marrant car il correspondait au debut de mon "ex-vie", et ce nouvel album qui va sortir mi-octobre va correspondre à ma vie en reconstruction...On va voir, pour l'instant je vis au jour le jour sans rien attendre de special, avec l'impression de ne pas avancer, de reconstruire un truc en refaisant, doucement, les fondations...hate de decoller un peu plus!
Pourtant je m'eclate bien a mon travail, bonne ambiance, intéressant, pas de temps morts, un peu claquant et stressant...et des rencontres sympa, pas mal de monde dans un petit univers, des belles rencontres, à confirmer!

Donc, ce concert d'hier soir...sympa, même si ils n'ont pas le public qu'ils méritent; un public d'ado boutonneux qui hurlent comme si c'était un boy's band...dur quand on a une chanson qui est passée en boucle sur des radios commerciales de faire valoir ensuite la qualité des compositions...pourtant ce groupe degage une putain d'energie sur scène, ça bouge dans tous les sens, les paroles sont assez sympa; seul regret, les nouvelles chansons ont l'air d'être construites sur les mêmes structures que celles de l'ancien album...a voir par la suite sur la galette même! En tout cas bon moment, bons musiciens, le chanteur a une voix de fou, une voix assez douce qui peut partir très très fort d'un coup, et tenir la note hyper longtemps, très impressionnant...ce n'est pas trafiqué sur disque, à l'inverse d'un groupe comme Luke, qui quand on les voit sur scène on se dit que le disque est très bien travaillé. Là c'est l'inverse!
Le batteur aussi, une frappe de mule, mais précise, claquante, très très bon...

Bref, une soirée sympa, ça fait du bien un bon ptit concert, en esperant vite habiter sur Paris pour pouvoir sortir un peu plus et voir plus de groupes, de musique, et de vie...

Aujourd'hui, glandouille, et ciné surement ce soir...

Posté par Nicocooo à 11:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


24 septembre 2007

Message du soir, espoir...

Bah oui, bon début de semaine, journée speed, comme d'hab, train-train, boulot, dodo, et ça passe...j'avais dit que je repasserais parler de ma morne vie actuelle, je le fais, et vais essayer, et d'y tenir, et de trouver des trucs interessant, car là jpense que tout lmonde s'en branle...

M'enfin voila, j'ai parlé, j'ai vu, j'ai vaincu...quelques petites idées de textes ont trotées aujourd'hui, pas mal d'entre eux à remettre en place, jme remettrais sur ça a fond quand j'aurais mon calme chez mon futur chez-moi...des textes, de la poesie, de la musique!!!

Bonne nuit visiteurs invisibles devant ma porte...

Posté par Nicocooo à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 septembre 2007

Ne rien faire...

Un luxe que je n'avais pas, dans mon ancienne vie, ne rien faire le week-end...bossant chez moi, à temps partiel, faisant de la musique, montant ma boite, mes semaines duraient 7 jours, je faisais ce que je voulais, mais finalement ne profitait pas des week-ends...

Au début de la séparation, ça a été dur, car il me fallait une occupation le week-end..impossible de rester seul, besoin de me sentir accompagné, de bouger, faire des choses, voir du monde!

Mais j'ai dû passer un cap, car maintenant j'en profite vraiment, je glande, ne fous rien, je regarde même des conneries sur TF1 le soir...bon, c'est triste, mais d'un autre côté, d'ici quelques semaines je pourrais retrouver une vie sociale...et profiter de mes week-ends...

Enfin voila, ma vie quoi, plate un peu en ce moment, du repos, pret à repartir!!!

Posté par Nicocooo à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Youhou!!!!!!!

Nouvelle vie qui commence, reconstruire sur des ruines...pas facile, mais assez excitant...après quelques mois de flou, un nouveau boulot, qui se passe super bien, où je m'éclate, mon ancienne vie commence à moins me manquer, les ptites habitudes, et tout ce qui va autour, commence à passer...un peut-être nouvel appart qui se profile, à Nation, à Paris...une nouvelle vie Parisienne, l'occasion de rencontrer de nouvelles personnes, d'en revoir d'autres, être à Paris au milieu de tout, de la vie, des amis, pouvoir sortir quand ça ne va pas..et reconstruire...

Des tas de projets à venir, qu'en restera-t-il dans quelques mois?
Refaire de la musique, priorité numéro un, des textes qui attendent, plus où moins construits, reprendre la guitare, trouver un groupe, jouer, composer, partager, faire de la scène, jouer dans des bars, rencontrer des gens...on verra dans quelques mois si ça avance un peu...

Faire de la video, un court merage, quelques idées que j'avais posé il y a quelques mois, plus du tout d'actualité, plus le courage, mais les reprendre en musique...et trouver d'autres trucs à faire...peut-être que ce temps là sera pris pour Philippe Uminski, pour qui je vais surement faire un peu de video, qui sort son album mi-octobre, un peu comme moi et ma vraie nouvelle vie...ça m'occupera en tout cas!

Faire du sport, reprendre le karaté, ou du kung-fu, foot en salle, du roller dans les rues le soir, et du vélib! Oui du Velib, liberté de faire ce dont j'ai envie...

Enfin sortir, rencontrer des gens, m'amuser, discuter, m'enrichir, etc...tout ça à voir, je l'espere...pi essayer pour la quarantième de raconter ma vie, mes états d'âme, les trucs qui me choque, me gave, m'émeuvent ('tain j'ai été le chercher loin celui-là) , via ce blog...

Voili voilou, à bientot, j'espere!!!

Posté par Nicocooo à 15:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

01 mai 2007

Le retour...

Bon, bon, bon...

Durs évènements dans ma vie, qui m'ont un petit peu fait zapper ce blog...
Une rupture,
Un licenciement,
Un déméngaement,
Un retour chez les parents...

La grosse loose quoi...

Bref, plus de motivation, mais suite à quelques demandes insistantes de ptit Ange, je vais essayer de m'y remettre...
Un peu moins de politique, pas l'envie, dommage car des choses à dire, mais tant pis...

Les elections, voté au 1er tour, mais je n'irais pas au second, pas envie de donner ma voix à l'un ou l'autre, tant pis, l'un ou l'autre ne changera pas ma vie!

Des choses à redire, peut-être plus perso, chose que je ne voulais pas au debut, on va parler de réorientation, et on verra l'évolution, selon mes envies...

Pas évident la vie, même si quand on atteind le fond du trou, on remonte après forcement, j'essaie de me dire ça!!!

Voila, tu vois Ptit Ange, je reviens!!!

Posté par Nicocooo à 13:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


28 février 2007

Des le depart des le debut

Des le depart des le debut
Vidéo envoyée par Nicocooo

Clip de "des le depart des le debut" d'Elista, groupe de pop-rock français. Votez pour ce clip: http://www.elistamusique.com/contest/video/

Posté par Nicocooo à 14:43 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

16 février 2007

En aparté...

Si cette semaine n'est pas une semaine pro-PS et anti-UMP, coupez-moi un bras...
On vient de voir le résumé de cette semaine, les invités, etc, et franchement, c'est hyper pro-gauche, que des invités anti-Sarkozy, la palme revenant a Torreton: on lui fait lire un discours, il dit qu'il est bien ce discours, et ensuite on lui montre que c'est Sarkozy qui l'a fait, et là il dit que c'est populiste etc...franchement cette campagne me dégoûte, je m'y intéresse, espérant que notre "beau" pays va aller mieux, mais quand je vois les gens qui font cette campagne, des politiques aux acteurs, chanteurs, franchement, jme dit qu'on est dans la merde, et qu'on ne s'en sortira pas comme ça, des tas de gens incompétents, avec des avis dictés par une doctrine, mais sans réflexion sur la France, ses problèmes, et surtout comment les régler...

Enfin bon, personne ne lira ça, mais ça fait du bien...

Posté par Nicocooo à 13:55 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

L'affaire Duhamel

Je pense que vous avez entendu parler de l'éviction d'Alain Duhamel, mais aussi celles de Béatrice Schonberg  et Marie Druker, pendant la campagne présidentielle.
C'est marrant, on les met en congé pour "liens" avec certaines personnes de partis, car c'est trèèèèès mal d'être proche d'un parti, mais surtout que ça se sache chez le français moyen!
Car ce que tout le monde sait bien, c'est que tous les journalistes, toutes les chaînes, et toutes les rédactions sont impartiales!!! bein oui, le figaro n'est pas de droite, TF1 pas de droite, France Télévision pas de gauche, etc...des tas d'exemples, des tas de copinages (un livre est d'ailleurs sorti cette année "Sexus Politicus"), tout cela reste implicite, donc ils ont le droit...
Mais après tout, rien de plus normal que d'avoir une opinion, ça me choque plus de ne pas savoir quel journaliste est pour quel candidat ou parti...en effet, quand on sait qu'un journaliste est professionnel, mais qu'il a une opinion, on fait plus attention a ce qu'il dit, on réflechis plus, car on fait attention justement au "danger" de ses opinions! On est prévenu...

Alors c'est hyper faux-cul de virer ces journalistes, assez neutres dans leur travail, tout cela pour avoir donné , en privé, leurs opinions...

Aussi choquant, pourquoi, dans toutes les émissions, c'est génial et politiquement correct d'être de gauche, et trèèèèès mal et honteux d'être de droite? Les émissions de Ruquier, Ardisson, etc,il y a toujours un soutien  à Ségolène Royal, et toujours un Sarkozy détruit par tout le monde...pourtant là personne pour dire aux animateurs d'être neutre...bon, c'est sûr, ce ne sont pas des journalistes, mais bon...

enfin bon, ce billet est bordélique, part dans tous les sens, mais ça m'énerve cette hypocrisie.

Qu'en pensez-vous?

Posté par Nicocooo à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 février 2007

Olivier Besancenot: Lutte ouvrière ou humanitaire?

Dans la série "les titres pourris", comme d'hab, j'ai toujours du mal à donner un titre à un message, une chanson, je trouve toujours mes titres plutôt naze, pas forcement représentatifs, j'espère que j'y arriverais un jour!

Je n'aurais jamais pensé écrire, penser, ou dire ce que je vais dire là (je contextualise).

Pour moi, qui m'intéresse à la politique, qui ai fait des études longues, étudié l'économie, les médias, la pub, et tout ce bordel, ma pensée et mon "idéologie" est plutôt de droite, plutôt pour le progrès par le travail que l'assistanat très présent (qui ne connaît pas quelqu'un qui touche autant en aides qu'en salaire si il devait travailler???), j'ai toujours été contre les idéologies et dogmes extrêmes (gauche ou droite).

Lundi, il y avait l'émission de TF1 ou des "français moyens" posent des questions moyennes, concernant leurs vies, aux candidats, qui peuvent ainsi balancer leurs programmes (surtout les deux candidats protégés avantagés par 2 heures). Ça permet quand même d'avoir une petite vision des candidats; je passerais LePen et De villiers, extrémistes interrogés quasiment uniquement sur les problèmes d'immigration, sujets sur lesquels il est difficile de les "coincer", sachant qu'ils savent très bien y répondre! Mais par contre, peu de questions d'ordre économiques, sociaux, bref, sur d'autres sujets...Viennent ensuite la candidate du PC, Marie-Georges Buffet, qui à part dire qu'elle va augmenter toutes les aides, quand on lui demande comment les financer, plusieurs fois, aucune réponse, et pour moi aucune crédibilité, juste une idéologie, et je me demande comment on peut voter pour ce genre de personne?

Maintenant, le candidat "Trotskiste", de la LCR, Olivier Besancenot: j'avais une mauvaise image de lui, que j'entendais dire "suppression du droit de licenciement", parler des profits, des problèmes dans chacune de ses interventions, chose facile, mais sans jamais apporter de solution, chose indispensable lorsque l'on se présente à l'élection suprême.

Et bien autant l'avouer, j'ai été très agréablement surpris:
En effet, il a apporté des réponses, pointé les problèmes généraux, pas seulement des couches les plus défavorisées de la population, incluant les couches moyennes, oubliées chez Arlette ou au PC, proposé de solutions, des idées, comme par exemple une démilitarisation, un truc qui m'a choqué: 15 milliards qui vont être mis sur la table pour un 2e porte-avion nucléaire...utilité pour les gens? c'est 15 millions pouvant bien aller ailleurs...
Là on le PC veut augmenter les aides, sans budgéter, lui propose des solutions, en expliquant comment les "payer", parle de faire repartir l'emploi (moins de chômeurs, égal plus de travailleurs, plus d'argent, donc bon pour l'économie), donne des idées, qu'hélas je n'ai plus en tête...

Mais il a semé le trouble dans mon esprit...est-ce utile de voter pour lui? plutôt que donner ma voix à un autre candidat plus "gros" pouvant aller à l'encontre des 2 candidats PS/UMP pour lesquels je ne souhaite pas apporter ma voix...

Bref, difficile, réfléchir, j'aime bien ça, surtout ce bordel dans ma tête!

Se renseigner sur la LCR et Mr Besancenot:
Le site de campagne du candidat
Le site de la LCR
Le Blog d'Olivier Besancenot

Posté par Nicocooo à 12:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 février 2007

Eiffel: Bigger than the biggest

Bigger than the biggest
Vidéo envoyée par Nicocooo

eiffel en concert a chelles www.eiffelnews.com.

Une chanson dans la même veine que "Respire" des Mickey 3d, là un constat, un cri, sur notre terre, la branche sur laquelle nous sommes assis que nous detruisons....
Les paroles en-dessous:

        On vous en dira plus
Ça et rien de moins
On vous crèvera les yeux entre ciel et terre brûlée
Des voix s’élèvent
Des voix célestes
Qui épellent le monde à grands heurts de Time is Money
Ramène ta poire
Fra Angelico
Et viens tout embellir d’un subtil revers de pinceau
Sur les chairs désolées
Des amours déchus
Sur le vieil or des jours que la nuit dévore tout cru
Il nous en reste des guerres
Il nous en reste des carrières
Des magouilles à faire, des produits, des âmes à posséder
Il nous en reste de la merde
A refourguer
Par des médias crevards juchés sur des chaos d’immondices
 
Bigger than the biggest
Pigs pigs pigs
Bigger than the biggest
 
Et toi l’ami
Que deviens-tu ?
Toi qui jurais, crachais la conscience absolue
T’as troqué ton credo ?
Tu nous chies ton drapeau
Sur la Promenade des Anglais
Du civil
Au militaire
Sur les deux visages d’un même monstre nucléaire
Je cherche en toi un désert
Je cherche en toi l’absence
Quelque chose qui puisse enfin me rappeler à ma démence
Tu cherches l’amour
Tu en es avide
En continu tu tournes autour comme attiré par le vide
Du temps pour apprendre
Trop de temps pour s’atteindre
On n’pourra pas se fendre de ne jamais rien feindre
Du temps pour reprendre
Le temps de se rejoindre
On n’aura jamais le cran de tout avoir à craindre
 
Bigger than the biggest
Pigs pigs pigs
Bigger than the biggest
 
On portera les croix
De la pensée unique
Absorbés par l’éponge du créneau lobbycratique
Pour voir la vie en rose
Du haut des villes en bleu
Se faire tailler des bavures, sécuritaires, parbleu
Non, toi pas fâché
Juste fasciste
Fou du roi sur un grand échiquier de troufions Quo vadistes
Il est temps de réagir enfin
Contre ce qui nous choque
Nous envaseline et nous courbe si souverainement
Les quintes sardoniques
Des bâtisseurs d’empires
Ou les veules charabias des pontifes du moment
Commis d’office
Au commerce inéquitable
Tant des nombres incalculables de dés sont pipés
Dites n’importe quoi
Mais dites le bien
Bradons Dieux à plus offrant sur petite planète affamée
 
Bigger than the biggest
Pigs Pigs Pigs
Bigger than the biggest
 
Etat d’urgence à portée de clic
En haut débit, Harry
Sondons l’ampleur de l’insurrection par la croupe
Fusion/acquisition
Fusion/inquisition
Bom ba Dom! for the “The great american slave troupe”
 
Mais peut-être a-t-on les yeux perdus dans un vieux radiateur de salle de classe ?
Qu’un soleil barbare, darde ses rayons et pianote l’impossible musique du silence.
On a les yeux trop écarquillés pour être vivants. Pour être vivants.
 
Tombera ?
Tombera pas ?
Frôlons la folie, Ô vieux monde bancal
Nous sommes d’une espèce
Sonnante et trébuchante
Petite démence de nuit, rictus sénile du grand capital
C’en est fini
La biodiversité
Employons nous à scier la branche sur laquelle nous sommes posés
Tombera ?
Tombera pas ?
Des frelons sur la nuque et des sens à rebrousse poil
Nous sommes d’une espèce
Sonnante et trébuchante
Du passé à revivre et du présent en spirale
Employons nous
A trancher
Les gorges de nos propres libertés
Au plus rien d’humain
Au plus rien d’humain pour l’humanité
Au plus rien d’humain
Au plus rien d’humain pour l’humanité

Posté par Nicocooo à 13:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]